Petites immensités • Fotokino • des artistes et des livres que l’on admire • some artists and books we love.



︎


09. Lavinia Schulz et Walter Holdt, Die Maskentänzer

Entre 1920 et 1924, Lavinia Schulz et Walter Holdt créèrent une série de masques et de costumes qu'ils revêtaient pour des représentations théâtrales sous le nom de Die Maskentänzer (“Les danseurs masqués”). Tous deux se démarquèrent du mouvement expressionniste et de l'influence d'Oskar Schlemmer par une vive détestation du monde de l'industrie et des machines, et un goût pour les formes organiques et animales. Ils confectionnaient leurs costumes dans leur petit appartement en sous-sol, près de la gare de Hambourg, avec des éléments très pauvres : papier mâché, bouts de tissu, fil de fer, emballages… Lavinia inventa également une technique de notation graphique des chorégraphies, que l'on peut voir dans le dessin ci-dessous. Après être allés d'échec en échec, Lavinia Schulz et Walter Holdt finirent leur jours en 1924, dans le plus grand dénuement, Lavinia tuant Walter dans son sommeil avant de se suicider. Aujourd'hui, restent des documents de travail et les costumes, conservés par le Museum für Kunst und Gewerbe de Hamburg, redécouverts à la fin des années 1980. Et cette série de photographies réalisée en 1924 par Minya Diez-Dührkoop.