Petites immensités • Fotokino • des artistes et des livres que l’on admire • some artists and books we love.



︎


03. Philippe Weisbecker, U.S. Trucks

Tout le travail de Philippe Weisbecker est une recherche de l’essentiel des sujets qu’il dessine. Son trait est net, il ramène la forme à son évidence, la représentation est quasiment schématique. Pourtant, cette simplicité vibre et, loin d’être froid et distancié, son regard est au contraire au plus près des objets représentés. On perçoit une attention, une humilité, et un plaisir à retranscrire honnêtement le réel le plus ordinaire, celui de sa cuisine, de sa rue ou des rayons de la quincaillerie du quartier. En magasinier bien organisé, dans ses dessins, Philippe Weisbecker procède par série. Souvent, le format du cahier, chiné aux puces, lui donne l’échelle de sa recherche. U.S. Trucks est le premier qu’il a ainsi réalisé, de la première à la dernière page, rempli consciencieusement par plus de cent véhicules observés dans New York. Un facsimilé regroupant une sélection de ces dessins a été publié par Fotokino en 2019.

« Les premiers camions que j’ai dessinés étaient des camions américains. C’était en 1997, lorsque je vivais à New York. Ils roulaient au pied de mon immeuble qui se situait à l’angle de la 14e rue et de Hudson. Tous différents de formes et de couleurs, ils m’ont parus une formidable source d’inspiration pour mon travail. Je me suis alors pris au jeu de descendre chaque jour dans la rue, choisir un camion parmi ceux qui passaient devant moi, l’esquisser rapidement pour en retenir l’essentiel et vite retourner chez moi, la mémoire encore fraîche, pour le finaliser. »