Petites immensités • Fotokino • des artistes et des livres que l’on admire • some artists and books we love.



︎


02. Kiki Smith, Touch et Crystals

Dans les années 1980, après la mort de son père, le sculpteur Tony Smith, Kiki Smith éprouve les thèmes de la mortalité et du corps humain dans son propre travail, allant jusqu'à en explorer les entrailles et les fluides. Cette période donnera lieu a un nombre considérable d'œuvres qui dessineront en creux une démarche forte et frontale des questions relatives à la féminité. Des œuvres plus récentes assument cependant des sujets moins amers tels que le monde animal, les personnages féminins de conte, la voûte céleste, le minéral…
Par là, elle s'éloigne d'une certaine brutalité en plaçant le spectateur dans un rapport plus indirect à sa propre spiritualité, sans toutefois éluder la violence de sa condition. Les séries de gravures et aquatintes Touch (2006) et Crystals (2000), produites chez Harlan & Weaver, en sont l'illustration. Et font appel à deux images continuellement présentes chez Kiki Smith : celle de la féminité la plus sensible, et celle de l'âpreté la plus obsédante. ︎
© Kiki Smith, Harlan and Weaver.